Briser la volonté – K.B

Briser la volonté

 

 
Patte brisée,
Briser la volonté,
Les schakos
Nagent
Dans ma nation
Blanche de joie.

Tel un virus,
Ils attaquent
Les cellules,
Le système,
L’ordinateur.

Ils niquent et puis
Tout crame,
Comme dit
L’autre.

Je voyais
Au ciel
Des étendards
Fiers
Pour être piétinés
Ensuite
Par les chevaux de feu !

Les sens partent en vrille.

Tout est anesthésié,
Ils ne cherchent
Qu’à détruire.

Vivre ou périr,
Le soc qui était
Plein de suc
Devient chargé
De chagrin.

Le champs nourricier
Tombe en jachère
Et brasse de la tristesse
Dans ses entrailles.

L’enfant braille,
Aveugle,
Il ne voit pas
Et n’entend
Pas non plus.

Je passe mon temps
À nettoyer mon enfance,
Incapable de lutter
À cet âge là.

Le cérumène
S’est épaissi
En stalactites,

L’oeillère colle
Étrangement
À l’oeil.

Je dois renaître
Sans cesse et lutter
Contre ces monstres
D’humains,

Ces aliens qui se baladent
Avec fierté
Qui se pavanent comme
Des paons,
Pan ! Pan !

 

 

K.B

 
Tous droits réservés. 2018.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s