Clair-obscur – K.B

Clair- obscur
Il y a une obscurité
Malgré le soleil
Je ne sais quoi
Dire
Excepté
Que le répit
Me fut enlevé;

Arraché
Des bras de morphée
Je morfle et le jour
S’étend vers je ne sais
Quel horizons ; quels
Dangers ;

Il y a une obscurité
Malgré le soleil;
Peut- être que
Je le veux ainsi
Pour avoir une raison
De rayonner ;
J’en ai trop
Sur le coeur,
Les baisés
Du crânes
M’ont eu;

Encore une fois,
Jamais satisfaits;
Même pour chier
Il leur faut un trou
En or,
Ne le savaient-ils
Pas,
Ils chieront
Dans la Géhenne
Pour l’éternité.

Ils ne m’ont
Même pas consulté,
Voilà, je suis en train de
Tout perdre;
Même la raison ;

Hélas,  » tout
Ces immigrés
S’immiscent
Avec leurs
Services
Au goût
De sévice
Reçus et
Infligés »

Chantonne

Une voix méchante

Pétrie de haine

Mais vraie ;

Voilà,
C’est mon
Triste
Testament;

Après
La gloire,
La gêne

Après
L’amour,
La « tortura »,

Nulle part
Où se réfugier,
Pris d’assaut.

 » Quand on
Confond le désir
Et le besoin,

Le service
Devient sévice ».

 

Copyright under K.B.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s