Wadud ( Le plein d’affection)

At the gates, aux portes,

God’s champion
Fait fi des conventions
Il ne fait pas attention
Il a personne à rassurer
Alors il chante d’une
Voix douce, loin
Des prisons et des
Projections, pris
D’un élan d’amour
Sincère.

 

Wadud ( Le plein d’affection)

 

Dans mes nuits,
Tu est Wadud,
Le plein d’affection.

Tu me remplis
De ta paix
Et de ton amour
Même si les imprévus
Et la misère usent.

Tu est la seule
Présence dans l’univers
Qui me conforte
Et qui me fait brûler
D’un feu doux.

Si seulement
Le monde tournait
À l’endroit,
Je pourrais
Clamer ton
Nom en tournant
Sur mes pieds
Craquelés
Par la dévotion
Debout sur le tapis
De la terre.

Wadud,
Ce nom est sublime,
Me remplit
De désir,
De passion.

La journée
Me désosse,
M’ôte mes
Mots,
Si seulement
Ils comprenaient.

Quand le monde
Dort, je me lève
Pour honorer
Ta présense
Débarassé
Des ondes
Ridicules et futiles.

Là, je vois ton visage
Qui me plaît beaucoup.
Mon coeur s’enflamme
En te voyant dans mon coeur
Dans mon corps
Le seul amour,
L’unique.

Le reste est consolation
Pour guérir de la violence
D’être proche toi,

Plus vaste que l’entendement
Plus mince qu’un rayon de soleil.

Tu t’infiltres,
T’immisces
Dans mes moindres doutes
Pour me faire triompher
Dans le vrai, tu apaises
Mes maux et tu sais
Me parler pour m’éviter
La bêtise inhérente à mon
Sang dont je ne saurais
Jamais me libérer.

Wadud, je clame
Ton nom, ne me
Laisse pas tomber,
Le seul amour,
L’Unique.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s