Arabesque

                                                                               Arabesque

 

Sous les arcades,
Les tétons pointent
Frémissant
Sous la musique.

Le voile
Se lève,
Les yeux
Envoûtants
Dansent
Avec un Corps.

Les voiles
Flottent
Dans
La sueur
De la petite
Salle.

Déjà,
La symphonie
M’emmène,
Le désert
S’étend,
La corde
Fait trembler
Le ciel.

Les poignets
Tournent
Sur un air
Langoureux,

Les trémolos
Se mêlent
Aux hanches
Qui se désaxent
En pivotant,

Hommes et
Femmes
Roulent
Des épaules
Le pied levé
En se penchant
En arrière
Jusqu’à ce que
La chevelure
Dégage
La nuque
Ouverte
Comme
Un divan
De courtisans
Et de courtisanes
Où croulent
Les vestes
Et habits
Des participants
Partiellement
Dénudés,
Portant
Des costumes
Légers
Aux couleurs
Bigarrées
Et au tissu
Diaphane.

Le vent
Pénètre
La fine
Toile
Plantée
Au milieu
De Nul part,

Les atomes
Circulent
Dans l’aube
Et « dansent
Eperdus
D’extase »

Tandis
Que
Les amours
Se déroulent
A chaque
Mouvement
Du bassin,

Une musique
Légère
Qui se déclare
Quelque part
Là où l’horizon
Rejoint la mer,

Une musique
Qui déclare
La guerre
Aux faux
Semblants.

Ici,
Les yeux
Brillent
De passion,

Les bleus
Deviennent
Sombres
Comme
Le ciel
Nocturne,

Les étoiles
Se reflètent
Dans tes
Prunelles

A mesure
Que la nuit
Grandit
Et nous
Enveloppe

Le temps
D’un voyage
De danse,

Le temps
D’une choré
Improvisée
Dressée
aux couleurs
De la vie
Qui coule
Près
D’un rocher,

Sur une scène
Dégagée
Tel un arc
En ciel,

Une myriade
De percussions
Lentes
Qui massent
L’énergie
Pour en faire
Un flux

Où tout
Le monde
Est emporté
De plein
Gré,

Un flux
D’amour
Teinté
De feu

Dont
On lâche
A chaque
Entrechat
Une braise
De plus

Jusqu’à
Enflammer
Les regards,

Jusqu’à
Ce que les
Corps
Brillent
De désir
Et sensualité.

Telle est
L’incarnation
De la beauté

Après
Des années
De dur labeur

Pour un moment
De joie qui ne dure
Pas,

Un moment de joie
Ephémère
Bâtissant
Des ponts
Avec l’éternité
A chaque
Occasion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s